𝒷Řάℕт ⓑנorķ ⅋ ѕ𝔭Ⓔcเ𝐀ℓ 𝑔𝓤є𝕤т ⓈεÃᑎ wHⒺ𝕖𝐥𝐞ⓡ

The reggaestoner Rock God!

Concert à la Brant Bjork
Zutaten: Gitarren, Schlagzeug, Bass, Canto, Wüstensand, lockige Haarpracht, Fuzz. Vorbereitung: Radio Mecca einschalten und nostalgisch alten Kyuss- oder Fu Manchu-Klassikern lauschen. Zubereitung: Menschenmasse kurz, deftig und heftig mit Stoner-Riffs à la Low Desert Punk anbraten, anschliessend mit Stüpper ablöschen. Special Guest Sean Wheeler dazu holen, Haare offen tragen, Tanzbein ausschwingen. Mit reichlich Groove würzen. Reggae dazugeben, als gäbe es kein Heute, Morgen oder Gestern. Wenn die Masse durch ist, an der beissenden Wüstensonne abhangen und anschliessend im Smoker räuchern. Nach einer gefühlten Ewigkeit dem Stoner-Nirwana entnehmen und diese wundervolle Tortur nie mehr vergessen. An Indianer servieren. Verdammt! Too many chiefs… not enough indians.

Ingrédients: guitares, batterie, basse, chant, sable du désert, cheveux bouclés, fuzz. Mise en place: Allumer Radio Mecca et éprouver de la nostalgie devant les vieux classiques de Kyuss ou de Fu Manchu. Préparation: Brièvement, copieusement et violemment faire revenir la foule humaine avec des riffs stoner à la Low Desert Punk, puis déglacer avec Stüpper. Ajouter l’invité spécial Sean Wheeler, porter les cheveux vers le bas, balancer, danser. Assaisonner avec beaucoup de groove. Ajouter du reggae pour oublier le présent, le futur et le passé. Une fois que la masse est cohésive, placer sous le soleil du désert longtemps puis mettre sur un feu de bois, laisser prendre de la fumée. Après une éternité, savourer le nirvana stoner et ne jamais oublier cette épreuve merveilleuse. Servir aux indiens. Bon sang! Trop de chefs… pas assez d’indiens.

Text Video Back