Μ𝒾Ďᗝг𝐢 тA𝓚ᵃ𝐝α, ℓ𝕌𝐜𝐀ร 𝓂Oηè𝐌𝔢

Glück kommt aus dieser japanischen Stille. On s’envole.

Lucas Monème 20:00 - 21:00
Midori Takada 21:00 - 22:30
Lucas Monème 22:30 - 23:30

Midori Takada öffnet mit ihren zeremoniell-meditativen Klangfenstern die Rezeptoren für das Unbekannte. Als Gross- und Kult-Meisterin der alten, hierzulande marginalisierten melodischen Schlaginstrumente wie Marimba, Gong oder Vibraphon führt sie uns ins musikalische Reich der Sinne. Seit 1983 kreiert Takada esoterisch-experimentelle, atonal-arrhythmische, minimalistische Ambient-Musik avant la lettre (parallel zu den anderen Genre-Pionieren wie Brian Eno oder Steve Reich) mit asiatischen, afrikanischen, buddhistischen Einflüssen, aber auch solchen aus zeitgenössischem Jazz und Klassik. Untermalt durch episch-mystische Performances. Mantra? Nur in der Musik ist niemand Lost in Translation!

Midori Takada ouvre les récepteurs de l’inconnu avec ses fenêtres sonores cérémonielles et méditatives. En tant que grande prêtresse et maîtresse culte des instruments de percussion mélodiques anciens et marginalisés dans notre pays, tels que le marimba, le gong ou le vibraphone, elle nous emmène dans le royaume musical des sens. Depuis 1983, Takada crée une musique d’ambiance ésotérique et expérimentale, atonale et arythmique, minimaliste avant la lettre (parallèlement aux autres pionniers du genre comme Brian Eno ou Steve Reich), avec des influences asiatiques, africaines, bouddhistes, mais aussi celles du jazz contemporain et de la musique classique. Le tout accompagné de performances épiques et mystiques. Un mantra? Il n’y a que dans la musique que personne ne se perd in Translation!

Text: Urs Meyer

Text Video Ticket Back